Publications de vos élus du 24 janvier 2022

Courant Majoritaire - Avenir et Habiter Condrieu

Élus le 28 juin 2020 nous avons pris nos fonctions le 6 juillet, découvrant des bureaux totalement vides, l’ordinateur du maire sans aucune donnée informatique. Seuls, les dossiers légaux et les archives... Rapidement un cabinet fut mandaté pour un bilan financier complet. La situation de notre collectivité était saine. En apparence seulement.
En effet, au fil des mois, nous avons constaté que bon nombre de travaux, vérifications ou révisions obligatoires, n’avaient pas été réalisés.
Ainsi, le plan communal de sauvegarde n’avait pas été révisé depuis 2009. Condrieu est confronté à sept risques majeurs et le maire a l’obligation de présenter un P.C.S. à jour. Les poteaux incendie du bas de Condrieu n’avaient pas été révisés depuis de nombreuses années, la sécurité de notre population en dépend. Désormais c’est fait !
Depuis quelques années plusieurs projets immobiliers ont vu le jour dont celui du Pressoir avec la création d’une médiathèque de 600 m2, sans aucun stationnement attaché. Ce manque d’anticipation se retrouve avec la réouverture de la gare de Condrieu, objet de tous les vœux. Aucune réservation foncière pour le stationnement.
Au cimetière, le renouvellement des concessions n’avait pas été effectué depuis 1980. 126 personnes concernées. Régularisation en cours.
Sur une parcelle du « Comité commun », 50 logements sociaux étaient programmés. Nous y aménagerons un vrai parc public ouvert à tous et les bâtiments seront conservés.
Des zones protégées ont été rendues constructibles dans le PLU en 2017, ainsi que d’autres, constructibles en R+4... appâtant des investisseurs. Le PLU est donc en cours de révision.
Nous continuons notre travail...

L’équipe municipale majoritaire

Philippe MARION, maire de Condrieu, et son équipe

 

 

 

Courant Minoritaire - Ensemble pour Condrieu

Avec la très forte activité du centre de vaccination de Condrieu, nous saluons l’implication de Mme Darier, adjointe et des bénévoles pour permettre de protéger la population contre le Covid-19. 

Notre commune s’est malheureusement illustrée par un recul net de la vie démocratique. La pandémie n’explique pas tout puisque dans d’autres communes les commissions thématiques se réunissent, les conseils municipaux sont publics, en présentiel ou retransmis, l’opposition est associée aux projets de démocratie participative. A Condrieu, rien de tout cela et même pire. Le CMJ a cessé toute activité, les commissions municipales sont à l’arrêt total. Le projet de rénovation de l’école élémentaire piétine dans des grands projets ubuesques. Le déplacement de la caserne, du stade du collège sont envisagés sans que personne n’y soit associé. Et à grand frais puisque le projet de construction d’école neuve coûterait près de 6 millions d’Euros, 30% de plus que le projet initial. Sans parler du pont dont on ne sait toujours pas s’il va fermer ou non : qu’importe la réponse ! Il est grand temps que la population puisse entendre les options envisagées et surtout donner son opinion. C’est dans cette expression que nous pourrons trouver des solutions adaptées pour nos déplacements du quotidien. Rien de tout cela aujourd’hui... On ne peut s’émouvoir de l’abstention aux élections sans faire vivre la démocratie, fondement du bien-vivre ensemble. 

Le climat s’emballe, heureusement des citoyens s’activent pour développer des énergies renouvelables ou agir pour le retour du train à Condrieu. Merci à eux.

S.BOULAHBAS, S.DIANI, G.FRERY-RIGALDIES, C.MICHEL, E.MOUNIER,  M.VEYRIER

 
Mentions légales /  Marchés publics /  Extranet /  Contact /  Mes données personnelles /  Contribuer /  Haut de page